UN POISSON À TERRE

Nos différentes postures cachent de la douleur. Quand vous avez passé un long moment assis puis vous changez de position à cause de la douleur, la douleur disparaît. C'est pourquoi nous ne ressentons pas de douleur. C'est semblable à la jeunesse qui cache la vieillesse à l'intérieur. L'esprit est occupé par les regards, les sons, les odeurs, les goûts de la jeunesse, mais si vous restez dans sa compagnie pendant un moment, la vieillesse commence à montrer son visage.
L'esprit est comme un poisson dans l'eau. Quand vous l'attrapez et l'amenez à terre, il va se tortiller et lutter pour retourner dans l'eau. Si vous le lâchez simplement, il va être à son aise. Attrapez l'esprit et faites-le s'asseoir en méditation, il va connaître la douleur. Si vous le laissez aller en liberté, il ne connaîtra pas la douleur - comme le poisson dans l'eau.

Quand vous essayez de vous asseoir en méditation, c'est comme si vous attrapiez un poisson et le traîniez à terre. Il fera immédiatement l'expérience de la douleur.

(Traduction d'un extrait de "It's like this")